LE MAXI 45 TOURS DE A à Z

A comme... Acétate

Premier disque pressé à partir de la bande mère. Couvert d’une cire, le disque acétate permet de procéder à un test de qualité. Ce disque ne comporte qu’une seule face d’enregistrée. Tiré à très peu d’exemplaires, le disque acétate, plus épais que le disque vinyle et sans label reste fragile et le nombre de lectures est limité.

B comme... B/W

Signifie « Bundled with » ou « Backed with ». En anglais, « the A side is Backed With the B side ». B/W est donc utilisé pour désigner la face B d’un disque. On trouve aussi c/w « Coupled with ».

C comme... Collector

Désigne un disque dont la mise en vente repose sur un concept précis. Il peut s’agir d’un picture disque, d’un pressage pochette-poster ou bien d’un packaging ou un contenu spécifique dont la durée de mise en vente est limitée dans le temps. Un collector est souvent, pour ne pas dire toujours édité en parallèle à l'édition normale. (Les disques promo ne sont pas directement appelé "collector"). De nos jours, ce terme est fréquemment utilisé pour des raisons mercantiles. Un disque « collector » est défini par son tirage limité, donc vite « épuisé », donc vite rare. Pour les puristes et autres collectionneurs, un collector désigne un disque ou un enregistrement rare, que ce soit par l’année de production, le mixage, le pressage ou bien le support (édition digipack par exemple). La valeur « collector » d’un disque est souvent définit par divers paramètres, tout aussi divers et variés qu’étranges et identifiés.

D comme... Dub

Musique dépouillée utilisant les bases du reggae. Le Dub utilisé par les artistes anglo-saxon, surtout au début des années quatre-vingt est souvent chanté. Le Dub offre néanmoins de nombreuses versions instrumentales. Le dub utilise aussi beaucoup d’effets spéciaux sur la voix comme les chambres d’écho, la réverb’… Différentes appellations : Dub instrumental, Dub Vocal, Dub, Dub Mix dub, Dub version, Extended dub mix, Remix version instrumentale dub, Version dub, Vocal dub.

E comme... Extended

À l’origine, le terme « Extended » est employé par les maisons de disques pour désigner les disques dont le nombre de plages est plus important que le contenu d’un 45 tours mais plus court que les albums LP (que l’on nomme aussi « Extended Play »). Un disque « extended » était donc un disque de quatre à sept titres. Avec l’arrivée des maxi 45 tours fin des années soixante-dix, le mot « extended » est récupéré afin de désigner la version longue.

F comme... Fake

Désigne une contrefaçon. Grâce aux nouvelles technologies, il est facile aujourd'hui de fabriquer (même en très petite quantité) un disque vinyle. Tous les pressages sont possibles mais le maxi 45 tours reste le support privilégié. La majorité du temps, le disque contrefait représente un picture disque. Une bonne culture musicale, certaines connaissances ou bien demander à son entourage et la seule façon de se protéger en évitant d'acheter ce type d'objet.

G comme... Gatefold

Terme anglais. Pochette ouvrante contenant dans sa couverture un ou deux disques. Généralisée dans les années soixante-dix, aujourd’hui la pochette ouvrante est utilisée dans un cadre marketing étudié. Il s’agit dans la majorité des cas, d’une édition limitée.

H comme... Histoire du maxi 45 tours

Le Maxi 45-tours reste à ce jour le seul support né, non pas d'une opération marketing, ni d'une technologie, mais d'un véritable besoin artistique et cela par le plus grand des hasards. Créé pour l'usage des disc-jockeys new-yorkais dans le milieu des années soixante-dix, le succès auprès du public des pistes de danse est si fort, que le Maxi 45-tours est très vite commercialisé et se retrouve dans les bacs des disquaires aux Etats-Unis dès 1976, puis rapidement en Europe et dans le reste du monde.

I comme... Inch

Terme anglais. Désigne une unité de mesure. Le pluriel est « Inches »). En français « inch » se dit « pouce ». Son abréviation est « in » ou bien ‘’ (double prime). 1 pouce = 2,54 centimètres. En France, on parlera en "Tours minute". 45 tours (par minute), 33 tours (par minute).

J comme... Jingle

Court extrait musical créé par et pour les DJ ! Se trouve par dizaine compilés sur des 33 tours dédiés.

K comme... K7 extended

Si les versions extended ont été récupérées par le compact disc, le support K7 utilise également le format extended. Rapidement on trouve dans les bacs des K7 single extended et de véritables petits bijoux comme la cassingle de Kim Wilde « Say You Really Want Me » (1987).

L comme... Long version

Désigne une « version longue ». Présentée sur un maxi 45 tours il peut s'agir d'une version remixée propre au maxi 45 tours mais également de la version longue présentée sur l'album se rapportant à l'exploitation du single. De nombreux titres dans l'italo disco contiennent sur les albums ces versions longues reproduites à l'identique sans mix particulier sur l'album.

M comme... Miss-pressed

Désigne une erreur de pressage sur la pochette ou sur le disque lui-même. (Orthographe, typographie etc). Deux cas de figure, soit le disque est retiré de la vente après quelques jours passés dans les bacs des disquaires puis remplacé par un pressage sans faute, soit le disque à sa sortie d’usine n’est pas mis en vente et passe au pilon. Il arrive dans ce dernier cas que quelques disques arrivent néanmoins à passer au travers des mailles du filet. Dans tous les cas, le disque devient vite collector.

N comme... Not for sale

Terme anglais. L’équivalent de « Echantillon gratuit, interdit à la vente ». Mention indiquant que le disque est à usage promotionnel, édité à l’attention des médias (presse, radio...) et non destiné à la vente. (Voir promo).

O comme... Obi - (Original Band Intact)

Obi signifie « ceinture » en japonais. Egalement appelée Sash, désigne la bande de papier qui entoure les disques au Japon. Elle informe du contenu du disque mais aussi de la discographie. L’Obi Strip se trouve aussi bien sur les compact disc que sur les albums 33 tours et maxi 45 tours. Pliée sur la tranche du boîtier, l’Obi Strip couvre une partie du verso et du recto.

P comme... Picture disc

Désigne un disque image. Le procédé est simple. L’illustration papier est coincée entre deux couches de vinyle transparent. Le plus souvent, le visuel présenté est identique à celui utilisé pour le disque original. Le picture disc, apparu dans les années vingt, devient populaire durant les années soixante-dix avant d’être exploité à grande échelle durant les années quatre-vingt. Le picture disc est aussi bien utilisé pour les 45 tours, les maxi 45 tours que les albums 33 tours. On distingue le Shaped picture disc dont la forme suit une découpe originale.

Q comme... Qualité du son

Un sillon plus large sur plus d’espace par rapport aux dimensions d’un 45 tours la qualité du son s’en trouve amplifiée. (Ni un album 33 tours, ni un 45 tours n’apporte la qualité sonore du maxi 45 tours.) Préférez dans la mesure du possible un maxi 45 tours 45 RPM à un maxi 45 tours 33 RPM. Enfin, si le son est votre critère de sélection premier, évitez le picture disc, certes joli en apparence, mais avec une qualité sonore inférieure au vinyle noir.

R comme... RPM (Revolutions par minute)

Ou « revolutions per minute » en anglais et encore « revolutiones por minuto » en espagnol. Quoi qu’il en soit RPM reste de vigueur pour ces pays. RPM est considéré comme une unité pour mesurer une vitesse de rotation. En français on parle aussi de « tours par minute » ou encore de « rotations par minute » . Les rotations les plus utilisées sont 45 RPM et 33 RPM. « UPM » sont les abréviations en Allemagne et signifient « Umdrehungen pro minute » que l’on trouve sur quelques pressages outre-rhin. Un 45 tours effectue 45 tours par minute. On y trouve donc la mention 45 RPM.

S comme... Sticker

Terme anglais. Auto-collant ajouté sur la pochette du disque à des fins promotionnelles. Contient des informations que le contenu du disque comme les titres, les collaborations…

Les premiers sticker servaient à identifier les maxi 45 tours et ainsi les différencier des albums. Les deux supports ayant la même dimension, il était important d’apporter cette précision. De plus en plus, le sticker a laissé la place à un logo imprimé dans la maquette du disque. De nos jours, les stickers se retrouvent de plus en plus nombreux sur les pochettes de nos CD. Ils informent sur la nature de l’enregistrement, le contenu (duos…), les bonus… Le marketing est passé par là.

T comme... Test-Pressing

Deuxième étape du processus de diffusion après le disque acétate. Comme son nom l’indique, le disque test-pressing sert à tester le fonctionnement du processus de duplication ainsi que de la qualité du son. Sa pochette est neutre ; le macaron du disque se résume à une étiquette blanche avec bien souvent le nom de l'artiste et le titre écrits à la main. Le test-pressing est un disque au pressage limité à une trentaine d’exemplaires. Aucun numéro officiel puisque non commercialisé, un numéro de matrice peut paraître. Le disque test-pressing, que l’on peut lire sur n’importe quelle platine disque, peut très vite devenir collector si entre temps, la sortie du single a été annulée. De nombreux maxi 45 tours sont ainsi rares et recherchés.

U comme... 'unreleased' que l'on pourrait traduire par 'non commercialisé'. En trois mots, des chansons achevées ou bien encore sous forme de maquettes ou bien encore des lives dont les enregistrements n'ont jamais été rendus public ou commercialisés. De nombreux maxi 45 tours proposent en effet en face B de nombreux titres inédits tels que des maquettes, des live ou bien encore des chansons jamais édités.

V comme... Vinyle

Matière qui compose le disque noir. La polymérisation du chlorure de vinyle permet d'obtenir le polychlorure de vinyle.

W comme... White label ou White label promo (wlp)

Terme anglais. Désigne un disque dont l’étiquette centrale est neutre, le plus souvent blanche. La pochette est également neutre. Le disque white label peut être un disque promo, un test-pressing ou un « essai » envoyé au DJ afin de tester le disque lors d’une soirée.

X comme... x-tended !

Quand la phonétique s'amuse avec le maxi 45 tours ! Se trouve sur de nombreux maxi 45 tours.

Y comme... Yen (Monnaie au japon) / 1.200 yen. C'est le montant qu'il fallait débourser au Japon durant les années 80 pour obtenir un Maxi 45 tours. 1 200 yen correspondait à l'époque à environ 43 francs, soit environ 6 euro 56.

Z comme... Ze end, parce que j'aime pas le mot Fin, est que le maxi 45 tours est comme son nom l'indique EXTENDED, donc sans limite.

 

(c) Patrick Roulph /Editions 3345, 2017 Tous droits de reproductions intégrale ou partielle par un quelconque procédé réservé pour tous pays et en toutes langues.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×